Martine Soussouy artiste plasticienne peintre

//Martine Soussouy artiste plasticienne peintre

Martine Soussouy artiste plasticienne peintre

 

Martine Soussouy artiste plasticienne, musicienne, décoratrice, photographe...etc,Eclectique et fragilité sont les mots qui viennent à l’esprit lorsqu’on rencontre cette belle artiste, Martine Soussouy.

Texte biographique de Jean-Victor Belmère

On comprend tout de suite que sa passion est l’esthétique qui s’exprime à la fois dans ses tenues, dans sa manière d’être, de penser, de parler d’une manière naturelle et colorée.

Quand on plonge dans son univers familier, dans son vécu, dans ses créations les premiers mots qui sont venus à l’esprit pour la caractériser prennent tout leur sens.

Mais à l’approche et à l’examen de ses oeuvres on sent tout de suite qu’il faut temporiser l’impression première.

Force, couleurs, précisions, monde intérieur, fantasmes, visions, musiques intérieures apparaissent avec intensité… Une inspiration complexe issue d’une double culture, mixée à l’aulne de rencontres artistiques diverses, variées, assidues, souvent désespérantes et d’accidents de la vie…

Mais sa création est un bouquet comme un feu d’artifice mêlant la peinture au stylisme, au modélisme, au théâtre, à la musique, à la décoration, à la création de costume de scènes, à la photographie… Sa vie d’artiste est à la mesure de sa passion pour les cuivres (elle joue du trombone) et sa participation à des groupes de Rythm & Blues, flamboyante !

Concerts, exposition de peintures, de photographies peintes dans plusieurs villes de France donnent le tempo et le rythme de sa vie d’enseignante d’Arts Plastiques diplômée des Beaux-Arts de Toulouse (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique)…

Fortement imprégnée par sa culture orientale issue d’une longue histoire génétique au Maroc (trois générations), d’une adolescence passée à Rabat, elle exprime dans ses réalisations son engagement viscérale pour la Femme, qui vacille dans ses représentations entre le modernisme occidental et l’orientalisme de sa culture, de son enfance… La femme lascive, alanguie, en proie au doute, esquisses contrastées avec ses végétations luxuriantes, foisonnantes, vibrantes, bienfaisantes qui expriment sa douleur et ses angoisses face à la maladie chronique qui l’habite. Mais d’autres thèmes parcourent et illustrent sa vie d’artiste, les conte de fées, les animaux, l’abstrait, où domine la couleur et dans sa forme la plus aboutie le noir et blanc…

REPRODUCTION CREDIT PHOTO Jean-Victor Belmère

Martine Soussouy est née à Rabat le 12 août 1960 où elle fait toutes ses études et obtenue son baccalauréat.

Elle intégre l’École des Beaux-Arts de Toulouse dont elle sort diplômée du DNSEP

Elle poursuit sa carrière d’enseignante en Arts Plastiques, d’abord à Rabat, puis dans différents collèges toulousains.

Elle publie en 2007 un livre illustré de portraits de musiciens intitulé « Fanfarons »

Durant toute sa carrière d’enseignante elle perpétuera son gout pour la musique et les cuivres en participant à des concerts, et elle exposera ses peintures et photographies dans plusieurs villes de Frances (Toulouse, collure, Nimes, Montpellier…)

Alitée elle se consacre à la réalisation de miniature qu’elle peut réaliser pour faire face à la maladie depuis son lit…

Des impulsions créatives riches, foisonnantes, brillantes, bigarrées qu’aliment une dextérité fine et précise…

 

Martine Soussouy ? À ne manquer sous aucun prétexte !

By |2018-09-14T15:30:02+00:00septembre 8th, 2018|Non classé|Commentaires fermés sur Martine Soussouy artiste plasticienne peintre

About the Author: